EXPO 2015 : la régénération de l’ancien quartier de l’exposition universelle à Milan

Un quartier issu de la régénération urbaine qui accueillera environ 12 000 habitants

Milan connaît une période de transformation urbaine importante, sous la direction de la municipalité de Milan et de la région Lombardie, la ville se transforme pour atteindre trois objectifs d’une importance fondamentale :

  • résoudre le problème lié à la croissance de la population milanaise ;
  • rendre la ville plus durable sur le plan environnemental ;
  • permettre le développement de logements sociaux et populaires dans des zones renouvelées.

Le quartier où s’est tenue l’exposition universelle EXPO 2015, appelé Cascina Merlata, est l’un des nouveaux quartiers nés des interventions de régénération urbaine.

Pour ce quartier, ALPAC a contribué à la création d’un quartier qui, parmi les différents bâtiments, s’apprête à accueillir environ 12 000 habitants, avec un parc de 25 hectares.

 

Regardez la vidéo !

 

 

L’EXPO de Milan en 2015 a été l’occasion de relancer la zone qui abritait l’un des centres de services de l’exposition universelle

Aujourd’hui, cette zone est à l’initiative d’un important projet de régénération urbaine qui, parmi les différents bâtiments, accueillera environ 12 000 habitants avec des services connexes, tels que des écoles.

Concrètement, le projet aujourd’hui achevé, prévoyait la construction / réaménagement de :

  • bâtiments à fonctions urbaines : résidence, secteur tertiaire, etc. ;
  • construction d’un quartier commercial et de services culturels et récréatifs (Merlata Bloom) également au service du nouveau quartier MIND ;
  • équipement scolaire : écoles maternelles, jardins d’enfants, écoles primaires et collèges (prévu pour l’année scolaire 2023-2024) ;
  • d’espaces ouverts destinés aux : espaces verts, squares, aires de jeux, aires de sports, zones canines, etc. ;
  • liaisons : liaisons autoroutières, nouvelles interventions routières et zones vélo/piéton ;
  • interventions de préservation : restauration et rénovation de la Cascina Merlata historique qui sera utilisée pour des services publics et/ou privés (ex : salle de conférence, zone de travail, atelier-vélo, etc.) ;
  • interventions de réaménagement : nouveaux espaces verts, nouveaux parkings et zones piétonnes, nouveau terminus du tramway, installation de services technologiques comme, par exemple, le nouveau centre de recyclage , nouveau dépôt de bus électriques, le cimetière avec récupération verte publique des zones incultes restantes et de l’ancienne pépinière, avec l’inclusion de pistes cyclables et piétonnes.

 

Mais quelles sont les origines de ce nouveau quartier ?

L’histoire de Cascina Merlata

L’implantation sur le territoire de Cascina Merlata remonte au début des années 1700. La zone au nord-ouest de Milan était utilisée à des fins agricoles et entourée d’une grande zone boisée, connue sous le nom de Bosco della Merlata.

Au début des années 1800, la forêt a été rasée en raison du besoin de bois utile pour la construction et l’expansion de la ville de Milan.

Plusieurs fours ont été construits dans la région pour la production de briques, c’était en fait une terre riche en sources et en argile, qui est restée habitée par des paysans et des ouvriers jusqu’aux années 1950, lorsque la région a été progressivement abandonnée.

Au fil des ans, même les fours ont été délaissés, ainsi que les terres agricoles et la zone a été complètement abandonnée.

expo milan alpac
autore
Silvia - Alpac Marketing